• Et après...

    Titre : Et après...

    Auteur : Guillaume Musso

    Genre : Contemporaine

    Collection : Pocket

     

     

    Résumé ; 

    – Nathan, regardez le garçon à l’anorak orange

    Bon sang, Garrett, pourquoi voulez-vous que je le regarde ?

    Parce qu’il va mourir

    Moins d’une minute plus tard, l’adolescent se tire une balle dans la tête. Et c’est ainsi que Nathan Del Amico, brillant avocat new-yorkais, découvre l’étrange pouvoir de Garrett Goodrich. Qui est ce Garrett Goodrich ? Un cancérologue chevronné, directeur d’un important centre de soins palliatifs. Il n’a rien d’un illuminé et pourtant il se dit capable de prévoir la mort. Il prétend avoir une “ mission ” : accompagner ceux qui vont mourir jusqu’aux frontières de l’Autre Monde pour qu’ils quittent la vie en paix avec eux-mêmes. Très ébranlé, Nathan comprend que Garrett est entré en contact avec lui pour le préparer à mourir. Mais il est bien incapable d’imaginer ce que la rencontre avec cet homme va déclencher dans sa vie, et dans celle de ceux qu’il aime. Nous assistons avec ce roman à la naissance d’un style Musso où l’on retrouverait l’émotion d’un Marc Lévy, la mise en scène d’une Patricia Cornwell, et une intrigue aux rebondissements très Sixième Sens.

     

    Mon avis ;

    Une amie m'a prété ce livre car je voulais lire les auteurs Musso et Levy dont tout le monde parle. Je n'aurais pas vraiment accroché à l'un ou l'autre.

    Un livre que j'ai trouvé assez fantastique, toute cette histoire des messagers m'a captivée, j'aurais souhaité avoir plus de détails sur ces personnages. J'ai beaucoup aimé Garrett.

    Nathan est un père très touchant, que ce soit avec sa fille ou la femme qu'il aime, mais cela ne m'empêche pas de l'avoir trouvé assez idiot par moments. Mallory, la femme qu'il aime, ne m'a pas du tout touchée, je dirais même qu'elle m'a exaspérée, sa lutte pour l'humanitaire m'a beaucoup plu mais le fait de sortir avec un autre homme, sans sentiments, uniquement pour l'argent qu'il pourrait donner est vraiment absurde.

    Quelques longueurs et une fin assez prévisible et trop courte, une lecture que j'ai tout de même apprécié et préféré à Levy, grandement pou me coté fantastique, mais ce n'est pas un auteur que je pense énormément lire.

     

    Car c'est l'amour qui tisse les liens familiaux, pas le sang.

     

    Non tout le monde pleure. je te le jure. Les gens qui n'arrivent plus à pleurer sont les êtres les plus malheureux de la terre.

     

    Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.

     

    Les morts sont invisibles, ils ne sont pas absents (Saint Augustin).

     

    Moyen ! Et après...

     

    Ce livre a connu une adaptation cinématographique Et après, sorti en 2009. Film que je n'ai pas vu. Avec Romain Duris & Evangeline Lilly.

     

    BANDE ANNONCE ;

    « Tag de A à ZJournal d'un vampire, tome 1 : Le réveil »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Mai 2014 à 10:42

    Je n'ai lu qu'un Musso (Sauve-moi) et la lecture n'avait pas été très concluante ;) Mais je tenterai bien un autre roman de lui, en tout cas ton avis semble assez mitigé sur celui-ci.^^

    2
    Dimanche 11 Mai 2014 à 17:39

    Très mitigée en effet ^^ mais je suis assez rassurée sur le fait que je ne sois pas seule à ne pas adorer, je ne suis pas sûre d'en lire un autre pour ma part :)

    A bientôt ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :