• Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana

    Titre : Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana

    Auteur : Pierre Bottero 

    Saga :  Le Pacte des Marchombres

    Genre : Fantastique

    Collection : Rageot

     

    Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana

    Résumé ; 

     

    " - Ellana, la voie des marchombres ne t'apportera ni richesse ni consécration, elle t'offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas. - Que voulez-vous dire ? "

     

    Mon avis ;

    Un pilier de la jeunesse fantasy qui était maintenant bien installé depuis dans années dans ma bibliothèque sans que je n'ai l'occasion de le commencer, je pensais devoir lire La Quête d'Ewilan en premier, une amie de Livraddict ; Juliette me l'a tellement bien conseillé que je l'ai attaqué dès le lendemain.

    J'ai découvert Ellana ne portant pas ce nom, j'ai découvert tout d'abord Ipiutiminelle (Ipiu) humaine parmi les Petits qui l'ont sauvée Oukilip et Pilipip deux malicieux Petits qui vont adopter ce curieux petit être, et la plonger dans leur monde, dans un quotidien plein de dangers, de Rais et de Todds et où l'on fait la cueillette de framboises. Les Petits sont des êtres tellement captivants et légers, j'ai quelque peu été déçue de ne pas en voir davantage. 

    Elle fit la connaissance de quelques humains au cours d'une aventure qui l'on rendue avide de réponses sur son passé et de découvertes, au cours de son voyage parmi les humains elle devint Ellana, au contact d'un petite fille qu'elle a sauvé et qui lui a transmis le nom de sa mère.

    Ellana est une jeune fille espiègle pleine d'adresse, de courage et avec un bon cœur suivre ses aventures fut un bonheur. Elle serait presque trop parfaite. 

    La deuxième moitié du roman était très captivante, l'ambiance est plus sérieuse et on suit le difficile apprentissage d'Ellana sur la voie des Marchombres avec son maître qui lui fait subir un entrainement très rigoureux et la propose à un examen où les épreuves sont plus difficiles les unes que les autres et potentiellement mortelles.

    Malgré cette dureté en apparence la relation maître-élève est plus profonde ils éprouvent un énorme respect l'un pour l'autre, il n'est jamais dur avec elle quand elle ne réussi pas un exercice ou ne le comprends pas, il porte une énorme bienveillance pour son élève et il sait qu'elle ira plus loin sur cette voie que n'importe qui avant elle ce qui bien sûr va attirer des ennemis à Ellana.

    On retrouve aussi le personnage qui l'a mise sur la voie lui même avec son apprenti à peine plus vieux qu'elle ce qui a ajouté une nouvelle dynamique au duo. Ellana ne cherche pourtant pas à être meilleure que cet apprenti ni même son propre maître, elle cherche à être meilleure qu'elle même.

    La poésie Marchombre est vraiment bien écrite. J'aimerai en lire davantage au cours des prochains tomes.

    Pierre Bottero que je n'avais jamais lu jusqu' ici possède une écriture simple fluide, des personnages plus attachants les uns que les autres dans un monde merveilleux rempli d'action. Les chapitres sont tellement petits qu'on ne voit pas les pages se tourner.

     

    Je lirais avec plaisir la suite des aventures d'Ellana et me pencherais sur La Quête d'Ewilan et Les mondes d'Ewilan !

     

     

    Élan de vie

    Murs oubliés

    Libre.

     

    Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?

     

    - N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus.

     

    Est-ce raisonnable de s'attacher aux gens alors qu'à tout moment ils pouvaient vous être arrachés?

     

    - On approche, affirma Oukilip.

    - Nous approchons depuis que nous nous sommes mis en route, rétorque Pilipip. Ta remarque est aussi mal formulée qu'inutile.

     

    - Je vais m'occuper de toi, lui promit-elle à l'oreille. Tu vas guérir.

    Deux yeux bleus immenses, brillants de fièvre, se fichèrent dans les siens.

    - Ça, c'est un mensonge, murmura Nahis. Mais c'est pas grave, parce que je t'aime très très fort.

     

     

     

    Un coup de cœur ! 

    « Avant d'aller dormirMa très chère grande sœur »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :